Assassinat de Vallée Guy à Antsiranana : Quatre personnes arrêtées et deux encore en fuite



Jacaranda

L’affaire de l’assassinat de Vallée Guy Marie Albert n’est pas entièrement bouclée, mais des rebondissements ont eu lieu. Quatre  personnes ont été arrêtées et deux autres sont activement recherchées dont une femme et son gardien qui aurait planifié le meurtre. Selon l’enquête de la police judiciaire, quatre individus  ont participé à l’assassinat . L’un d’entre eux Randriambelo Frédéric 26 ans,  a trois surnoms : dans son quartier de la place  »Kabary » il s’appelle Black, à Morafeno il se prénomme  Fred et enfin, on le connaît aussi  sous le nom de Zaza. Il s’est enfui  dans  une 4×4 de marque TOYOTA PRADO BK 29  de couleur blanche. Avant de s’enfuir, il a laissé chez sa mère  des vêtements et chaussures de la victime. Un des complices de ce dernier Bezandry Frédéric âgé de 42 ans,  a été appréhendé  dans le quartier Dallas Tanambao I. Un matelas, un pistolet et des balles, ainsi  que des parfums, des crèmes, des savonnettes  ont été retrouvés à son domicile. – Leur camarade, Jerizana Robinson 24 ans, a été pris  dans le quartier de l’Escama route RN6. , Nanto Victorine dit Viky âgée de 26 ans est toujours activement recherchée.

Tout  a  commencé le 5 décembre, Vallée Guy Marie Albert venait  de rentrer de vacances de  France. Ensuite, des dizaines de bouteilles d’alcool qu’il a ramenées de son voyage ont disparu. Il réunit alors son personnel pour l’interroger. Le patron menace de ne pas payer leurs deux  mois de salaire si les coupables ne se dénoncent pas. Le chauffeur est dénoncé  par  ses camarades. Après avoir interrogé ce dernier, Vallée Guy le licencie. Le chauffeur est surpris de cette décision car  cela  fait plus de dix  ans qu’il est à son service. Le patron le considérait même comme son bras droit.  Dans la foulée, Guy a engagé un autre chauffeur le jour même. Bezandry ses camarades    ont accompli leur acte  durant la nuit du 17 au 18 décembre 2017 et  ont enterré  le malheureux  dans son jardin. Puis le lendemain ils ont embarqué dans la 4×4 toutes ses affaires. Il y avait notamment la télé, des vêtements, un lit et toute la vaisselle. Le 27 décembre la police a eu vent de la disparition de  Vallée Guy Marie Albert. Et après avoir reçu l’ordre de perquisition du Tribunal, elle s’est rendue sur les lieux.  C’est grâce aux renseignements recueillis auprès des gens que la police a pu arrêter les deux personnes qui ont avoué avoir deux complices  Ces derniers ont très vite été coffrés. Il ne reste donc plus que deux individus en liberté, mais ils ne devraient plus courir longtemps car la population coopère activement en envoyant des renseignements aux enquêteurs.

C. Angeline


Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.