Ampefiloha : Trois individus arrêtés pour tentative de cambriolage et pickpocketing

Jacaranda

Dimanche 28 janvier, la collaboration entre les policiers de la poste avancée de la Sécurité publique à Ampefiloha et le comité de vigilance villageoise ou « Andrimasom-pokonolona a apporté ses fruits. Trois individus ont été mis hors de nuire dans ce quartier, soit exactement dans les environs du siège de la Cnaps et l’arrêt bus devant l’immeuble Fiaro. Vers deux heures du matin, les « Andrimasom-pokonolona » ont pris l’initiative de fouiller les sacoches de ces deux hommes après avoir constaté leur comportement inquiétant. En effet, des outils susceptibles d’être utilisés pour faire sauter des portes. Ainsi, les « Andrimasom-pokonolona » ont arrêté les suspects pour les remettre aux policiers en patrouille dans la localité. Durant leur interrogatoire, ces deux hommes ont affirmé qu’ils portaient ces outils pour leur travail. Ils soulignent qu’ils sont des manutentionnaires au marché d’Anosibe. C’est pourquoi, ils ont besoin de ce genre d’outils pour ouvrir des caisses en bois qu’ils doivent manipuler dans leur métier. Le troisième suspect était pris sur le fait après avoir mis la main dans la poche d’un homme sur le point de monter dans un bus, vers 16 heures. Un téléphone portable a été volé sur la victime. L’enquête a révélé que les deux individus soupçonnés de tentative de cambriolage ont respectivement 24 et 36 ans. Le premier habite à Alasora et le deuxième à Avaratr’Antanimora. Quant au présumé pickpocket, il a 17 ans et réside à Andohatapenaka. Déférés au Parquet du Tribunal Anosy hier, ces trois individus sont tous incarcérés à la Maison centrale d’Antanimora. Selon les explications, la police ne cesse d’intensifier la surveillance des arrêts des bus dans les endroits classés des zones rouges en matière de pickpocketing et de vol à la tire.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.