Masoandro voadidina zava-boribory teto Toamasina : “Hisy loza be ho avy…” hoy ny ankamaroan’ny olona



Jacaranda

Samy niandrandra ny lanitra avokoa ny ny ankamaroan’ny olona teto Toamasina raha vao niparitaka ny resa-be mikasika ity masoandro voadidina zava-boribory nanomboka tokony tamin’ny 10ora sy sasany teo. Samy nanana ny nambarany ny rehetra vao nahita izany, nisy mihintsy aza ireo nivavaka tampoka fa hoe “Hisy loza be ho avy” matoa mitranga eny amin’ny lanitra ny zavatra toy izao. Tao kosa ireo tsy mino izany ka nilaza fa voajanahary ny tranga toy izao izay ateraky ny rahona manify eny an-danitra. Na samy manana ny heviny aza ny rehetra tamin’ity tranga teny an-danitry Toamasina omaly antoandro ity, dia ny fanazavana azo avy amin’ny mpiasan’ny famatarana ny toetr’andro eto Toamasina, fa saika isan-taona dia misy ny tranga toy izao raha vao misy ilay rahona manify lasa ambony kokoa noho ny rahona mahazatra, ary tena voajanahary tanteraka ny zava-niseho fa tsy hisy loza na atambo hitranga izany mihintsy. Tokony tamin’ny iray ora sy sasany tolakandro teo dia nisinda ity zava-boribory nanodidina ny masoandro ity raha vao rako-drahona tanteraka ny lanitra teto Toamasina, nefa mbola nandeha hatrany ilay resa-be mikasika izany.

Malala Didier

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. PHÉNOMÈNE OPTIQUE:Un halo observé autour du soleil

    Un halo s’est dessiné autour du soleil ce matin ; il s’agit tout simplement d’un cercle de lumière causé par la réfraction des rayons lumineux par des cristaux de glace. Le phénomène était très visible à midi lorsque le soleil était au zénith. Selon les explications de Bhasker Desai, trésorier de la Société Astronomique de Maurice, des nuages très fins de très haute altitude (10 000 mètres) ont créé une sorte de tapis voilant le ciel. Au lieu de produire des gouttes d’eau, ces types de nuages de très haute altitude forment des cristaux de glace qui sont en suspension dans l’air. Ces cristaux agissent comme des prismes qui reflètent/réfractent les rayons du soleil à un angle précis (22 °), donnant lieu au phénomène optique en forme circulaire dans le ciel. La lumière est en effet dispersée, comme pour un arc-en-ciel. Pour beaucoup d’observateurs du phénomène, celui-ci s’apparentait à un arc-en-ciel qui s’était dessiné autour du soleil à midi. Le halo était visible à Port-Louis et d’autres régions dans la périphérie de la capitale comme à Terre-Rouge. D’autres, hélas, n’ont pu apprécier le spectacle en raison d’une couverture nuageuse.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.