Localisation de personne : Un projet en cours pour IT University



Jacaranda

Ce serait une solution efficace pour lutter contre l’insécurité grandissante prévalant dans le pays depuis ces derniers temps. IT University, l’université spécialisée en informatique via son laboratoire ITU-LABS a mis en place un projet relatif à la localisation en temps réel d’objet ou même d’être humain. Il s’agit d’une application complexe utilisant des matériels spécifiques comme les puces RFID et les GPS tracker. Les puces RFID ou radio-étiquettes sont de petits objets, ressemblant à des étiquettes autoadhésives, qui peuvent être collés ou incorporés dans des objets ou produits et peuvent même être implantés dans des organismes vivants (animaux, corps humain). Ces radio-étiquettes comprennent une antenne associée à une puce électronique qui leur permet de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises depuis un émetteur-récepteur. Le GPS-Tracker par contre est un petit appareil qui permet de localiser une personne en temps réel, sur une carte. Une option permet même de recevoir une alerte lorsque ce dernier sort d’une zone ayant été configurée comme sécuritaire. Plusieurs fonctions de cette application seront également disponibles bientôt, entre autres, le suivi en temps réel et la localisation d’une personne sur une carte, les alertes avisant la sortie ou l’entrée d’une personne d’une zone déterminée en dehors des horaires où tout déplacement est autorisé par exemple, l’ « alerte vitesse » qui avisera lorsque le GPS dépasse la limite de vitesse autorisée, très utile pour déceler si un enfant censé être à l’école se déplace à la vitesse d’une voiture par exemple. Selon les explications du responsable du projet, cette application est actuellement en phase de test mais l’IT University envisage de la lancer très bientôt. Ce projet pourrait être utile pour l’intérêt public, ne serait- ce que pour résoudre les problèmes de la série de kidnappings.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.