Viol à Sambava : « Le français a nié en bloc ses accusations » selon son avocat

« L’audition de mon client a été faite par la gendarmerie locale le 23 février dernier. Il s’est bien présenté devant les enquêteurs bien qu’un peu en retard pour une raison indépendante de sa volonté. Il lui a fallu du temps pour avoir une place dans l’avion menant vers Sambava où devait se dérouler l’enquête. » La précision vient de l’avocat du ressortissant français inculpé dans une affaire de viol sur une Malgache habitante de cette ville de la région Nord-Est. Me Vivier Raoelison continue par ailleurs que son client a nié en bloc tous les chefs d’accusation contre lui. « Le dossier est en cours de traitement et le déferment se tiendra prochainement puisque la police judiciaire est en train de clôturer l’affaire. La justice aura le dernier mot à dire pour déterminer si le concerné est un violeur ou non » a-t-il poursuivi. Avant de terminer que son client a aussi porté plainte auprès du parquet de Sambava contre la femme et son mari français pour diffamation publique, menace de mort et escroquerie. Une plainte réciproque qui en dit long sur un éventuel règlement de compte personnel entre les deux étrangers pourtant compatriotes. En outre, la publication de la photo de la jeune femme sur notre journal a provoqué une certaine polémique sur les réseaux sociaux. Nous tenons à préciser que nous avons eu son autorisation avant la prise de cette décision.

D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire