Vindicte populaire à Vangaindrano : Des dizaines de gendarmes en renfort pour rétablir l’ordre



Jacaranda

La vindicte populaire qui a causé la mort d’un opérateur économique, dans la commune de Lopary dans le district de Vangaindrano, samedi 10 mars risque de dégénérer. Selon les informations émanant de la gendarmerie, un groupe de personnes a tenu une réunion hier. Cette rencontre aurait pour objectif d’envenimer la situation, car cette poignée d’individus voudrait accuser les gendarmes et l’opérateur décédé ainsi que le mécanicien de ce dernier d’avoir été impliqués dans le vol d’ossements humains, qui était à l’origine de cette vindicte populaire. En effet, des dizaines de gendarmes ont été envoyés à Lopary afin de rétablir l’ordre public d’une part et de démarrer les enquêtes sur ce cas d’autre part. Rappelons que le mécanicien susmentionné a également subi la vindicte populaire, mais il a été sauvé de justesse grâce à l’intervention de la gendarmerie.

T.M.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Bande de sauvage

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.