Lalangina : Trois morts durant l’attaque des « dahalo » munis de kalachnikov

Jacaranda

La situation qui prévaut dans la Région Haute Matsiatra ces derniers temps, laisse penser que jusqu’ici, les efforts déployés par le Régime actuel pour rétablir la sécurité du milieu rural est loin d’être satisfaisants. On vient d’entendre la mise en place des bataillons de commandos destinés à sécuriser les zones réputées rouge en matière de sécurité comme Menabe, Ihorombe, Bongolava, Atsimo-Atsinanana, et Haute Matsiatra. Mais cette initiative semble infructueuse dans la mesure où les « dahalo » ne cessent de sévir et font toujours des morts. Ce qui s’est passé dans le district de Lalangina le 25 mars dernier en est la preuve. Une soixantaine de « dahalo » armés de fusils d’assaut kalachnikov et d’armes blanches ont attaqué le village d’Analamasina, commune rurale d’Alakamisy Ambohimaha. Ayant volé 28 zébus, les malfaiteurs ont tué trois habitants du village et un autre a été grièvement blessé avant de s’enfuir vers la commune d’Ambalakindresy, district d’Ambohimahasoa. Toujours ce 25 mars, mais cette fois-ci dans le district d’Ikalamavony,  une trentaine de « dahalo » armés de fusils de chasse ont tenté de voler des bœufs dans le pâturage d’un éleveur de bovidé dans le fokontany de Bedray, commune rurale de Fitampito. Heureusement que les habitants ont pu repousser les envahisseurs. Deux « dahalo » ont été tués et un autre gravement blessé.

T.M.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Teny betsileo re izao. Ny finiavana hiteny dia efa zava-dehibe

  2. Ataovy soa ny tarona fa ny fitondrana tsa mijery anareo akaiky fa lavitsa.Hatraminy nanonganana ny filoha RA8 dia zahao manakory ny fiainantsika ndrindra any ambala, zay rehetra nitondra ny firenena taty aoriana dia tsa mamokatra mba zahao ny alatromby sy famonona ona koa maiza tsika mifidy ny ona zay hitondra eo. Le tsa mahafatatra dia manotania. Manontany tsa mba diso ganagana tsa mba gisa.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.