Ambohimanarina : Une famille expulsée manu militari


Jacaranda
Banky Foiben'i Madagasikara

Hier de beau matin, des éléments des forces de l’ordre sont venus à Ambohimanarina pour procéder à l’expulsion d’une famille de sa maison d’habitation. En présence d’un huissier et quelques manutentionnaires, cette expulsion s’est faite immédiatement et sans état d’âme. C’est pourquoi, les occupants  de la maison se plaignent d’avoir été pris au dépourvu. En effet, ils n’ont pas où aller avec leurs affaires qui étaient, jusqu’au début de la nuit d’hier, entassés au bord de la rue. Heureusement, le propriétaire d’une maison d’en face ayant pitié d’eux a eu la bonne volonté de leur offrir de la lumière pour illuminer l’endroit où ils sont restés. En réalité, cette famille était déjà avertie de cette expulsion dictée par une décision judiciaire suite à un conflit entre héritiers.  Avant de passer à l’acte, l’huissier qui s’est chargé de l’exécution de cette décision souligne avoir déjà accordé aux concernés 48 heures pour évacuer le lieu. Pourtant, ces derniers n’auraient pas pris au sérieux cet avertissement en espérant  pouvoir encore négocier avec leurs adversaires. Or, dans de telle circonstance, la décision de la Justice n’est pas négociable.

T.M.


Share This Post

Post Comment