Attaque à mains armées à Diégo : Un Guinéen attaqué à son domicile

Il a été gravement blessé par de multiples coups de coupe-coupe qu’il a reçus  sur tout son corps. Son gardien a été assassiné lors de l’attaque. C’était à l’aube du 18 avril, dans le quartier de Mavokatra. Dabo Ibrahim est né le 3 mai 1970 en Guinée et était résident à Diego. Il a été attaqué chez lui. C’était vers 1h 30, il s’est réveillé pour regarder un match ensuite il s’est recouché. Dans son lit,  Dabo a vu un éclairage par sa fenêtre, selon lui, il était probable qu’il ait oublié de fermer une fenêtre. Vers 2h 30 environ, les malfaiteurs ont pénétré par la fenêtre, ils ont enlevé la grille de protection. Ils ont commencé à l’agresser avec un coupe-coupe. Puis il ne se souvient plus de rien. A 4h il s’est réveillé, et il a commencé à crier et a appelé son gardien. Ce dernier n’a pas répondu. Il est sorti malgré tout le sang qu’il avait  perdu, il a découvert  le corps sans vie de son gardien. Il a appelé son voisin  qui a aussitôt alerté  la police. Quand la police judiciaire est arrivée, elle a constaté que Zoa 34 ans le gardien de Dabo avait été sauvagement assassiné. Les malfaiteurs lui avaient enserré les yeux, le  nez et la bouche avec  des tissus de différentes couleurs. et puis il  avait des blessures à la tête. Selon la constatation de la police judiciaire, il serait mort par asphyxie. Quant à  Dabo,  il est en soins intensifs. Par contre il n’est pas en état de savoir combien de temps ses agresseurs sont restés chez lui. Mais ‘après avoir tué le gardien et puis agressé le propriétaire du lieu, les malfaiteurs ont fouillé toute la maison.  Ils n’ont rien trouvé. A part un téléphone de marque Samsung. On ne sait pas exactement combien de malfaiteurs ont réalisé cette attaque, mais ces criminels sont en liberté. L’affaire est déjà entre les mains des responsables de la sécurité.

Angeline Coutiti   

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Fa maninona raha mba azavaina tsara hoe inona no antondraharan’io guinéen io eto Dago. Mbola tsy mpanao gazety matianina io mpanoratra io. Tsy mazava ny tanjon’ny lahatsoratra.

Poster un commentaire