Acte de terrorisme à Analakely : Deux Africains surpris en possession d’un cocktail molotov et de deux bouteilles de gaz butane.

Jacaranda

Hier, deux ressortissants africains ont été appréhendés par la police en possession d’un carton contenant un cocktail molotov et des deux bouteilles de gaz butane à Analakely. Vers 11 heures 30, des éléments du commissariat du Ier Arrondissement de la Sécurité publique  sis à Analakely ont procédé à cette arrestation suite à une alerte lancée par une personne de bonne volonté informant l’existence d’un carton suspect déposé par ces deux ressortissants étrangers dans un magasin du quartier. Pour le moment, la raison de leur acte reste à déterminer, mais ce qui surprend dans cette affaire est le fait d’entendre que, cela s’est passé juste au moment où le pays traverse une crise politique majeur. Par ailleurs, les suspects viennent de débarquer dans le pays en provenance de la Centre Afrique qui est un pays toujours en guerre. A quoi sert alors cet objet explosif ? Qu’est-ce qu’ils comptent faire ici ? S ‘agit-il d’un acte de terrorisme ?

Pour faire des achats. Selon les témoignages du propriétaire de ce magasin, ces deux Africains sont venus sur le lieu pour acheter du parfum et des souliers. Puis, ils ont demandé la permission de déposer le carton dans le magasin en disant devoir  revenir pour le récupérer parce qu’ils devaient aller faire un tour. Quand ils sont sortis, les personnes qui étaient dans la boutique ont remarqué un relent d’essence depuis le colis de ces étrangers. Ainsi, la police a été alertée. Ayant débarqué sur le lieu, des policiers du Ier Arrondissement ont fouillé le carton où ils ont découvert un cocktail Molotov muni des deux bouteilles pleines de gaz butane. En effet, ce carton est un véritable engin explosif très puissant. Quelques minutes après, les suspects sont réellement revenus comme ils avaient dit. Ainsi, ils furent tout de suite arrêtés et emmenés à la brigade criminelle à Anosy pour enquête. Leur interrogatoire a permis de savoir que les suspects sont arrivés à l’aéroport international Ivato le sept mai 2018 pour faire du tourisme. Durant leur séjour, ils sont logés dans un grand hôtel de la capitale. Ils affirment qu’ils se sont déplacés à Antananarivo pour étudier la démocratie. La question se pose alors. Est-ce que le terrorisme fait partie de la démocratie ?

T.M.

Blueline Air Fiber

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Et qu’en est-il des achats de munitions effectués en Afrique du Sud par ce regime en fin de vie selon les bruits qui couraient il y a quelques semaines?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.