La série noire continue : Le patron d’Ocean Trade, enlevé par 7 hommes armés



Jacaranda

La circonstance n’est pas encore définie pour l’heure. Un premier recoupement a permis de déterminer que, la victime a été à bord de sa Mazda SUV immatriculée 43XXX WWT, de couleur blanche, lorsqu’une bande armée l’a enlevé de force. Moustapha Hiridjee, un « karàna » de 42 ans, patron du groupe Viséo et d’Ocean Trade, a été victime d’une séquestration hier, vers 18 heures. La voiture a été laissée sur place, contrairement aux actes identiques où les malfrats utilisaient le véhicule de la victime pour son transport. Sur la nouvelle route, reliant Laniera à Ivato en passant par Tsarasaotra, le véhicule a été arrêté par sept hommes armés. A revoir nos archives, il aurait été enlevé pour la seconde fois et son dernier kidnapping remonte à  quelques années de cela.2018 est certainement l’année noire de ce type de criminalité. En deux semaines (15 jours), quatre cas de séquestrationse sont  produits, dont trois dans la capitale et une à Toamasina. Navage Veldjee (propriétaire de la société Veloptic, relâché vendredi dernier), Chandarana Sishi (le fils du propriétaire de Mellis, encore en détention avec une condition de libération qui serait à hauteur d’un million d’euro), Nazir Pirbay, propriétaire de Business Center à Toamasina (toujours séquestré) et Moustapha Hiridjee (patron d’Ocean Trade et de Viséo, kidnappé pour la seconde fois comme Nazir Pirbay) ont été successivement victimes de kidnapping. Sur le compte facebook du Collectif des Français d’Origine Indienne à Madagascar, un appel à témoignage a été publié une heure après l’enlèvement. Dans l’annonce, une forte récompense sera décernée aux gens de bonne volonté qui partagent des renseignements fiables concernant ce cas de kidnapping en appelant le 032 21 121 21 /033 21 121 21 /034 81 121 21. La série noire continue et n’est pas prête de s’arrêter, laissant penser que le kidnapping est chose facile mais qui rapporte beaucoup.

D.R

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.