Kidnapping : 21 suspects incarcérés depuis le mois d’août 2017



Jacaranda

En fin, la Cellule mixte d’enquête anti-kidnapping (CME) a livré son premier bilan. Selon un communiqué émanant du service des relations publiques auprès du commandement de la gendarmerie au Toby Ratsimandrava, siège de cette institution, 21 personnes impliquées dans des affaires de kidnapping ont été incarcérées. Depuis la création de cette entité dont l’objectif est de lutter contre ce crime qui noircit l’image du pays en août 2017, le bilan fait état de neuf cas traités où 106 personnes ont été interpelées dont 24 personnes fortement suspectes. Par rapport au nombre des cas de kidnapping commis dans ce pays pendant cette période, ces résultats ne représenteraient pas grand-chose mais en réalité, ils pourraient rassurer l’opinion publique surtout le Collectif des Français d’origine indienne à Madagascar (CFOIM) qui sollicite la prise de responsabilité de l’Etat malgache afin d’éradiquer ce fléau.

Affaire Navage Veldjee. Parlant toujours des résultats, la CME a rapporté l’arrestation des trois individus impliqués dans le rapt de Navage Veldjee, propriétaire du magasin Vel’optique qui a été perpétré à Ampasampito, le 24 mai dernier. Les suspects auraient été surpris en train de départager leur butin à Besarety, le 7 juin dernier. La perquisition de leurs lieux d’habitation a permis de saisir un pistolet de calibre 12 muni de huit balles, une matraque électrique, et des rubans adhésifs. Déférés au Parquet le 11 juin, deux d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt à Antanimora.

T.M.


Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.