Ambositra-insécurité : Les « dahalo » opèrent actuellement dans les périphéries urbaines



Jacaranda
« Une ruelle d’Ambohimiadana qui mène vers la paroisse catholique, un quartier peu recommandé la nuit à cause des « mpanendaka ». Photo Anastase

La tension est montée d’un cran au sein de la population d’Ambositra, ces derniers temps, avec  les attaques des « dahalo » qui se sont produites assez fréquemment. Acela s’ajoutent également ces détrousseurs de plus en plus nombreux qui opèrent dans les différents quartiers dès la nuit tombée . Pas plus tard que dans la nuit  du 20 juin dernier, une attaque des « dahalo » s’est produite dans le village  d’Ambalamahasoa  située à  l’ouest d’Ambositra à seulement quelques bornes de la brigade de la gendarmerie où 12 bovidés ont été volés par ces bandits de grand chemin. Après quelques rudes accrochages entre les poursuivants  et ces  bandits qui ont fait usage de leurs armes, blessant le  propriétaire ,  sept bovidés ont été récupérés, deux perdus de vue et les voleurs n’ont pu emporter que trois. La population craint à nouveau un retour imminent de ces malfaiteurs. Mais auparavant, ces bandits avant d’attaquer le village d’Ambalamahasoa, avaient lancé un ultimatum, comme quoi ils viendront attaquer le village, dimanche dernier.  N’ayant pas sévi le jour prévu, ce n’est que le 20 juin que les bandits ont mis en exécution leur menace. La population n’a pas manqué d’informer les gendarmes de cette situation.. Malheureusement, alertés par la population la nuit du 20 juin, les gendarmes sont arrivés  trop tard après que ces bandits se sont  enfuis  dans les ténèbres.

Anastase

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.