Fête de l’Indépendance dans la capitale : 12 actes de vol et 20 personnes arrêtées par la police



Jacaranda

Même si la célébration de la Fête de l’Indépendance s’est en quelque sorte déroulée dans le calme, cela n’a pas empêché les malfaiteurs de commettre leurs forfaits. Le bilan des activités de la Police nationale dans la commune urbaine d’Antananarivo et ses environs durant les deux jours de festivités (25 et 26 juin) a fait état de 12 actes de vol (quatre simples vols, quatre vols avec effraction),deux vols à la tire, et deux tentatives de vol). 20 personnes ont été arrêtées pour ébriété sur la voie publique, consommation de chanvre indien, et trouble de l’ordre public. Quant aux accidents qui sont des infractions souvent liées à la consommation d’alcool et des produits stupéfiants, la police nationale a enregistré 11 cas. Trois accidents matériels et sept accidents corporels dont un mortel.

Tué sur le coup. Ce dernier a eu lieu le 26 juin vers 15 heures 30 à Tsiadana, sur la route de l’Université. La victime est un enfant de quatre ans qui a été tué sur le coup après avoir été fauché par un véhicule 4×4. Selon les témoignages des proches de la victime qui ont accompagné le corps à l’hôpital Joseph Ravoahangy-Andrianavalona après le drame, l’enfant était sur le bord de la rue quand le tout terrain l’a percuté. Puisqu’il s’agit d’un accident mortel, la police qui s’est chargée de l’enquête a tout de suite placé le chauffeur en garde à vue. Il est à noter que 1.000 policiers ont été mobilisés pendant ces deux jours. Ils avaient pour mission la régularisation de la circulation et la sécurité en général.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.