Police nationale : Passation dans la continuité au niveau de la direction générale



Jacaranda

Effectuée hier en début de la matinée, la passation de pouvoir entre l’ancien directeur général de la Police nationale (DGPN), le contrôleur général de Police Erick Michel Wouli Souma Idrissa et son successeur, le contrôleur général de Police Roger Rafanomezantsoa, s’est déroulée dans la fraternité et dans le respect mutuel. Nouvellement nommé à son poste lors du Conseil des Ministres du 20 juin 2018, Roger Rafanomezantsoa était le directeur provincial de la Sécurité publique à Toliara. En effet, le DGPN sortant qui devient ministre de la Sécurité publique dans le Gouvernement de consensus du Premier ministre Christian Ntsay n’était avant que le supérieur hiérarchique immédiat du nouveau venu. C’est pourquoi, cette passation marque la continuité des actions déjà menées par le premier quand il était à ce poste. Tels sont  le rétablissement de la sécurité dans l’ensemble du territoire national à travers la couverture de toutes les zones stratégiques et la mise en place de la police de proximité ; les efforts pour faire respecter la discipline au niveau de la police nationale ; la lutte contre la corruption ; et l’éradication du kidnapping. Le cinquième axe et faisant partie des missions principales du Gouvernement actuel, dont l’objectif est d’organiser une élection transparente, inclusive et acceptée par tous. Il porte sur l’instauration de la sécurité avant, pendant et après la Présidentielle à venir. Le DGPN n’a pas manqué de solliciter le renforcement de la solidarité au niveau des employés de ce ministère ainsi que celle entre les policiers en général pour que ces derniers puissent accomplir les missions que le peuple  malgache attend  d’eux. Outre les hauts responsables des directions et services existants au sein de la Police nationale, le secrétaire général du Ministère de la Sécurité publique, le contrôleur général de Police Josoa Jacques Lalao Andrianomenjanahary et le Directeur de la Sécurité publique, le contrôleur général de Police Herilala Rakotoarimanana ont honoré de leur présence la cérémonie.

T.M.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. C’est une marque de l’apaisement dans le pays. Qu’on doit suivre ces attitudes.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.