Décès inattendu du journaliste : Maurice Tsiavonana a tiré sa révérence



Jacaranda

Le monde médiatique malgache est en deuil. Hier, c’était avec consternation que les journalistes ont entendu l’annonce du décès du célèbre chroniqueur politique Maurice Tsiavonana. Journaliste et à la fois diplomate, il s’est éteint hier vers 10 heures du matin à l’hôpital militaire de Soavinandriana où il était hospitalisé pendant quelques jours suite à une grave maladie. Selon les informations émanant de ses proches, Maurice Tsiavonana était interné dans ce centre hospitalier universitaire depuis presque plus d’une semaine où il avait dû subir une intervention chirurgicale. C’est malheureux dans la mesure où il devrait faire face à une affaire délicate. Ce journaliste aurait dû répondre à la plainte déposée par la famille de son défunt chauffeur qui a été retrouvé mort à son domicile à Ambatobe, il y a quelques semaines. Les proches de la victime soupçonnent l’implication de Maurice Tsiavonana dans ce meurtre même si ce dernier a déjà apporté sa version sur ce fait lors d’une conférence de presse. A cette occasion, il a clamé son innocence tout en déclarant que lui aussi, il était victime dans cette affaire. Il faut rappeler que ce meurtre a été commis lors du cambriolage de son domicile. Le corps sans vie du chauffeur en question était retrouvé dans le salon qui a été dévalisé par les malfaiteurs. Hier, la partie civile, représentée par la fille dudit chauffeur décédé, est encore intervenue sur les ondes d’une radio privée de la Capitale pour annoncer que ce dossier devra être remis auprès du Tribunal Anosy d’ici peu pour que justice soit faite.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.