Aéroport Ivato : Les caméras de surveillance réquisitionnées pour identifier le responsable d’une infanticide



Jacaranda

Hier, un nouveau-né de sexe masculin et de teinte claire a été retrouvé mort dans l’enceinte de l’Aéroport international Ivato. Un agent de piste de compagnie Ravinala aéroport a fait cette découverte macabre vers 10 heures 30 entre le hangar de la société Tiko et celui de la compagnie STA. Selon les informations, le corps sans vie du bébé était enveloppé dans une couverture et glissé dans un sac de couleur rouge. Alertés, des éléments de la gendarmerie nationale se sont rendus sur place. Le constat des forces de l’ordre a révélé que le bébé avait été horriblement tué ailleurs avant d’être déposé sur le lieu. Un sachet plastique qui contenait un ciseau a bouché sa bouche. C’est pourquoi, la gendarmerie a fait appel à un médecin qui a attesté que ce bébé a été mis au monde la nuit du 2 au 3 juillet. Le ciseau qui était avec lui, aurait été utilisé pour couper son cordon ombilical.

Puisque tous ces faits ont confirmé qu’il s’agit d’une infanticide, la gendarmerie a tout de suite ouvert son enquête pour identifier les responsables. Pour ce faire, les enquêteurs ont décidé de réquisitionner  les caméras de surveillance installées à cet endroit et de demander un chien pisteur  auprès de la brigade cynophile de la gendarmerie Ivato. Quoiqu’il en soit, aucun suspect n’a été appréhendé  jusqu’à hier.

T.M.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Des ciseaux et non un ciseau

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.