« Karàna » kidnappée à Ivandry : Sabera Vasram libérée samedi en début de la soirée

Jacaranda

Fin de cauchemar pour Sabira Vasram. Cette patronne de la société concessionnaire d’automobiles Sodiama, qui était kidnappée vendredi 5 juin à Ivandry, a recouvré la liberté samedi 7 juillet en début de la soirée, soit vers 19h30. Selon les informations émanant du Collectif des Français d’origine indienne à Madagascar (CFOIM) qui suit de près l’évolution de cette affaire, la victime aurait été libérée contre un paiement d’une rançon. Pourtant, cette organisation affirme ne pas être tenue au courant du montant de la somme versée par la famille. Parlant de la circonstance de cette libération, le service de la communication du CFOIM explique que Sabera Vasram avait été abandonnée par ses ravisseurs du côté de la route digue. Elle est rentrée chez elle très fatiguée et avoir eu du mal à marcher. Peut-être, elle aurait été blessée au moment de son enlèvement, estime le CFOIM.

Interrogée sur cette affaire, la Cellule Mixte d’Enquête sur les kidnappings (CME) au Toby Ratsimandrava a affirmé hier ne pas encore être en mesure de donner plus de détail sur cette libération, faute d’informations précises de la part de la famille de la victime. Quoiqu’il en soit, un haut responsable du CME a déclaré que cette entité a déjà pris sa responsabilité. En effet, l’enquête suit son cours et la recherche d’informations avance. C’est pourquoi, ce responsable sollicite la collaboration de tout un chacun,  notamment celle de la famille des victimes de ce genre de fléau en matière de renseignements, afin de traquer les malfaiteurs. Pour ce faire, les téléphones 034 44 394 98 et le 034 82 011 35 sont disponibles au grand public.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.