Ambohibao : Deux blessés lors de  trois cambriolages sanglants



Jacaranda

Auparavant, Talatamaty était le théâtre de cambriolage à répétition. Actuellement,  c’est au tour d’Ambohibao  de vivre ce fléau. Le pire est de constater que les malfaiteurs sévissent en groupe pour s’attaquer à plusieurs maisons durant leur passage, comme ils ont fait la nuit du samedi au dimanche dernier soit vers 1 heure 30 du matin. Une bande des trois individus équipésd’armes blanches ont investi  trois domiciles où ils ont réussi à s’emparer d’un ordinateur portable et de bijoux en or. Compte tenu de ces butins, la bande n’aurait pas pu causer d’énorme préjudice. Selon les informations émanant de la gendarmerie qui se charge de l’affaire, le premier domicile qui se trouve à Andranoro était sauvé de justesse, car la bande a été obligée de rebrousser chemin après avoir tenté d’arracher la grille de protection de la porte de la maison. L’acte a été commis vers une heure du matin. Les malfaiteurs se sont repliés après avoir remarqué que le bruit provoqué par leur manœuvre a réveillé les propriétaires qui ont tout de suite allumé le projecteur de la cour. Après Andranoro, la bande s’est déplacée à Morondava où elle a réussi à s’introduire dans le domicile d’un particulier. Pourtant, le propriétaire a tenté de riposter. Ainsi, un accrochage a eu lieu, durant lequel le propriétaire et un bandit ont été blessés à la tête. Malgré tout, les malfaiteurs ont réussi à subtiliser un ordinateur et des boucles d’oreilles en or avant de s’enfuir. Cela s’est passé vers trois  heures. Vers quatre heures, la gendarmerie affirme avoir reçu un appel alertant une autre attaque des bandits au centre ville d’Ambohibao. Puisque le mode opératoire de ces derniers était en de nombreux points semblableà celui de la bande qui était à Andranoro et à Morondava, la gendarmerie estime que cette attaque a été commise par les mêmes individus. L’enquête est en cours.

T.M.


Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.