Kidnapping à Antsiranana Un garçon de 17 ans enlevé en plein jour



Jacaranda

Décidément, le kidnapping est monnaie courante à Madagascar. Le pire est de constater que les forces de l’ordre n’arrivent plus à maîtriser la situation qui prévaut à l’heure actuelle. Cette faiblesse de nos autorités s’expliquerait par le refus flagrant des familles concernées par ce genre de crime de collaborer avec les enquêteurs. Ce qui s’est passé dans la ville d’Antsiranana hier en serait la preuve.

Comme il a été annoncé dans les médias hier, un adolescent de 17 ans a été enlevé en plein jour dans la ville d’Antsiranana. Pour le moment, aucune information sur les circonstances de cet enlèvement n’a été révélée. Interrogé sur ce fait, le premier responsable de la Sécurité publique à Antsiranana affirme que la police n’en a été informée qu’hier vers midi. Des proches de la victime sont venus au commissariat pour alerter la disparition de ce jeune homme, quand ils se sont rendus compte que ce dernier n’était pas rentré chez lui ce jour-là. La famille a saisi la police après avoir reçu un appel téléphonique indiquant que le déclaré disparu est séquestré quelque part. Au bout du fil, les ravisseurs ont affirmé qu’ils l’avaient enlevé mais n’ont rien exigé. Ils disaient tout simplement qu’ils le libéreraient quand bon leur semble. En effet, la police qui se charge de cette affaire affirme que, jusqu’ici, ce kidnapping ne serait qu’un simulacre, pour ne pas dire qu’il s’agit d’un véritable cinéma. Selon toujours les informations recueillies auprès de la police d’Antsiranana, qui affirme ne jamais minimiser l’affaire, un cas similaire s’est déjà produit dans la famille de la victime.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.