Ambohimangakely: Deux blessés et 3,6 millions ariary dérobés dans une attaque armée



Jacaranda

On dirait que l’insécurité règne dans la commune rurale d’Ambohimagakely. La nuit du 3 au 4 août, des bandits y ont de nouveau fait parler d’eux en dérobant le domicile d’un particulier dans la localité. L’acte a été commis vers minuit. Une horde de 13 bandits armés de trois pistolets de fabrication locale et d’armes blanches est entrée de force au domicile d’un particulier après avoir fracturé la porte. Une fois à l’intérieur, ils ont tiré en l’air pour intimider les trois personnes qu’ils ont rencontrées sur le lieu. Puis, ils ont blessé deux de leurs victimes avant de saccager la maison. En effet, 3,6 millions ariary, neuf téléphones portables, plusieurs bijoux en or, et deux amplis baffles. Alertés, cinq gendarmes dirigés par le commandant de la brigade de la gendarmerie d’Ambohimangakely se sont rendus sur le lieu de l’infraction. Arrivés trop tard, ils n’avaient plus à faire que de constater le fait et d’alerter les unités de la gendarmerie limitrophes pour boucler le périmètre.

Le mode opératoire de ce groupe de malfaiteurs rappelle celui des six bandits qui avaient sévi dans la localité la nuit du 2 août. Armés d’un pistolet automatique de fabrication locale et d’armes blanches, les prédateurs qui étaient à visage découvert ont également tiré en l’air pour s’introduire dans le domicile de leurs victimes. Ces deux actes seraient les œuvres d’une même bande de malfaiteurs ?

T.M.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Raha azo atao dia mba soraty amin’ny teny Malagasy koa ny lahatsoratra avokanareo , limbaovao …n’y Malagasy rehetra tsy mahay teny vahiny daholo.misaotra tompoko . Ohatra amin’ny Films rehefa vita n’y opération vao tonga ny police…tsy ampy fitaovana sa tsy ampy fahakingana n’y mpitandron’ny filaminana ??? Manao ankenty avy eo …ho an izay voatafika very fananana hatramin’izao tsy vokany.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.