Passations de commandement : Priorité à la lutte contre le kidnapping et la corruption pour la Police nationale



Jacaranda

La date d’hier, le 10 août 2018 est à marquer de pierre blanche dans l’histoire de la Police nationale malgache. Hier, la Place d’armes de l’Ecole nationale supérieur de la Police nationale (ENSPN) a accueilli trois événements majeurs qui devraient apporter des innovations dans la vie de cette institution.

Le premier événement est la prise de commandement du nouveau Directeur général de la Police nationale (DGPN), le Contrôleur Général de Police Roger Rafanomezantsoa. Prise de commandement parce qu’il succède au Contrôleur Général de police Eric Michel Idrissa qui est devenu ministre de la Sécurité publique du gouvernement de consensus du Premier ministre Christian Ntsay. Le nouveau nommé a alors reçu le fanion de la Police nationale des mains de son supérieur hiérarchique. Ce dernier qui lui a confié dans son discours, la mise en oeuvre des trois axes prioritaires du programme général de son département ministériel. Tels que : la mise en place d’une police de proximité à travers le recouvrement au maximum de toutes les circonscriptions où la Police nationale doit intervenir ; la lutte contre les actes de kidnapping et la corruption, deux fléaux qui noircissent l’image de la Nation malgache ces derniers temps ; et l’instauration de l’apaisement afin d’assurer la sécurité avant, pendant, et après l’élection présidentielle à venir. L’objectif de ces directives consiste, selon lui, à retablir la confiance de la population à la Police nationale et surtout envers l’Etat.

Le deuxième événement est la passation de commandement entre le nouveau Directeur provincial de la Police nationale à Antananarivo, le Commissaire Divisionnaire de Police Dany Marius Rakotozanany et son prédécesseur, le Commissaire Divisionnaire Georges Joël Randriananjomanana. Et le troisième est la passation de commandement entre la nouvelle Directrice générale de l’ENSPN, la Commissaire Divisionnaire Nandimbin’Aina Mbolanoro Randriambelo et le Directeur général sortant, le Commissaire Divisionnaire Guy Trans.

Placée sous le haut patronage du Président de la République Hery Rajaonarimampianina et le Premier ministre, chef de gouvernement Christian Ntsay, la cérémonie d’hier a vu l’assistance de quelques membres du gouvernement dont le ministre du Tourisme Jean Brunelle Razafintsiandraofa, lui même est issu de la Police nationale.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.