Imerintsiatosika : Tentative de brûler le palais royal d’Amboara



Jacaranda

Vendredi 10 août vers 13 heures 30, un homme a été arrêté par la gendarmerie d’Imerintsiatosika alors qu’il était sur le point de mettre le feu au Palais royal d’Amboara, dans le « fokontany » d’Andriantsihanika, commune rurale d’Imerintsiatosika. Il était surpris avec trois litres de pétrole lampant et deux litres d’essence qu’il comptait utiliser pour commettre son forfait. La gendarmerie a pu sauver ce patrimoine marquant l’histoire de la localité ainsi que celle de Madagascar tout entier grâce à la dénonciation faite par une personne de bonne volonté qui a signalé l’existence de cette mauvaise intention. Alertés, trois gendarmes se sont précipités sur les lieux et le malfaiteur fut appréhendé. La question se pose alors sur la motivation de cet homme à commettre un tel crime. Y a-t-il un ou des commanditaires ? Laissons l’enquête y répondre.

T.M.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Il semble de plus en plus plausible que les incendies de Rova royaux, ainsi que les violations de tombeaux familiaux pour perturber les famadihana traditionnels, soient sans doute des actes de sectes religieuses qui prolifèrent à Madagascar. Cà me rappelle cette pauvre femme qui a jeté du porc dans une enceinte sacrée Antaimoro je crois et y a perdu la vie. Elle était animée d’idées sectaires je pense.
    On en a une idée avec cet article d’un autre quotidien qui donne des éléments d’enquête : https://www.lexpressmada.com/11/08/2018/incendie-sacrilege-un-pyromane-met-le-feu-au-rova-dandriantsihianika/

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.