Tsiafahy : Un père de famille blessé durant l’attaque de son domicile



Jacaranda

Presque tous les jours, les bandits sévissent dans les zones périphériques de la ville d’Antananarivo, notamment depuis le début du mois en cours. En effet, l’insécurité a pris de l’ampleur, aussi bien dans l’Avaradrano que dans l’Atsimondrano. La nuit du 28 août vers 22h 45, le domicile d’un particulier dans la commune rurale de Tsiafahy était la cible de ces prédateurs. Ces derniers ont blessé le père de famille pour lui dérober 1 million d’ariary, un lecteur DVD et quelques téléphones portables.

L’attaque a eu lieu dans le village d’Ambohijatovo, « fokontany » Andrefandrano. Cinq bandits cagoulés, armés de fusils de chasse et d’armes blanches  sont entrés de force dans le domicile de la victime. Prises au dépourvu et menacées avec des armes, les personnes qui étaient à l’intérieur n’avaient pas d’autres choix  que de se soumettre. La  bande s’en est violemment prise au père de famille pour obliger celui-ci à livrer tout l’argent en sa possession. C’est pourquoi, ce dernier a été blessé.

Selon la gendarmerie, les victimes n’ont pu alerter la gendarmerie que lorsque les malfaiteurs sont partis. Premiers à débarquer sur place, des éléments du poste avancé d’Ambatofotsy se chargent de l’enquête.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.