Candidat dénigré sur Facebook : La famille de la victime n’ont  pas porté plainte



Jacaranda

Un candidat à la prochaine élection présidentielle a fait l’objet d’une sorte de dénigrement sur les réseaux sociaux,  surtout depuis la proclamation de la liste définitive des 36 candidats retenus à cette course à la magistrature suprême.  En effet, les observateurs, notamment les partisans de ce candidat qualifient cet acte, d’une persécution purement et simplement contre cette personnalité. Il était dit alors que la famille de l’intéressé compterait porter plainte contre cet acte. Publiée également sur les réseaux sociaux, cette déclaration a été infirmée par le candidat concerné. D’après lui, aucun membre de sa famille n’a eu l’intention d’aller dans ce sens. Sa famille qu’il affirme déjà habituée à voir quelque chose de ce genre qui est monnaie courante aux politiciens. Par contre, ce candidat prend ce fait comme étant une publicité pour lui. Quoiqu’il en soit, il a tenu à souligner qu’il doit réagir quand quelqu’un ose le reprocher de corruption. « Dans ce cas, je devrai porter plainte pour diffamation, car je n’ai jamais été corrompu dans ma vie », explique-t-il. Pour lui, cette sorte d’harcèlement infligé à lui  ferait suite à sa conviction nationaliste qui crie haut et fort sa dénonciation de l’ingérence de la communauté internationale dans les affaires de son pays. Pour lui, la Présidentielle du 7 novembre devra se faire entre les Malgaches.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.