Antsahavola- Isoraka : Des détrousseurs opèrent dès l’aube



Jacaranda

Les malfrats ne manquent jamais d’imagination pour semer les forces de l’ordre et mener à terme leurs forfaits. Ces derniers temps, les habitants du quartier d’Antsahavola, celui d’Isoraka et  de ses environs, font les frais de la présence de ces détrousseurs de plus en plus nombreux et qui opèrent dès le lever  du jour. Je suis  obligé de retarder l’ouverture de mon magasin, se plaint un commerçant d’Isoraka, à cause des détrousseurs qui agissent au lever du jour sans être inquiétés. Il en est de même de ces personnes qui se lèvent de bon matin pour s’adonner à leurs activités quotidiennes, comme cette dame  dans sa voiture et qui a été menacée par les bandits ayant emporté avec eux de nombreux objets. De nombreuses victimes sont constatées par jour. Des opérations ponctuelles de police ont eu lieu, mais sans avoir réussi à intimider ces voleurs qui persistent dans leur sale  besogne. Le commissariat central n’est qu’à quelques centaines de mètres de là et devra revoir sa stratégie, à savoir entretenir une collaboration plus étroite avec les chefs de « fokontany » dans la  redynamisation de l’auto-défense villageoise.

Anastase

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.