Antsalova : Le directeur du CEG agressé et les résultats du BEPC dérobés

Jacaranda

L’insécurité continue de faire parler d’elle, dans ce district. Ces « dahalo », les bandits de grand chemin, n’épargnent personne sur leur passage.

Le 13 septembre dernier, le directeur du CEG de cette localité ainsi que le responsable du service administratif et financier de la Circonscription scolaire ont été agressés par trois « dahalo » à Antsalova, alors qu’ils se dirigeaient vers Bekopaka. Les victimes ont été agressées et les « dahalo » ont dérobé les résultats des examens du BEPC ainsi que des vêtements, des portables, etc…

Saisie de l’affaire, le ministère de l’Education nationale a pris toutes les dispositions nécessaires.

Les parents des candidats et les candidats eux-mêmes, demeurent plus que préoccupés quant à l’issue que leur réserveront les responsables des examens. Certains candidats appréhendent même une année blanche, si aucune solution appropriée ne serait consensuellement trouvée. Un dilemme cornélien sans précédent que serait appelé à dénouer le ministère de tutelle face à la crédibilité qui encourt, car il s’agit bien d’un examen officiel et les enjeux sont énormes.

Anastase

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.