Anjoma Nandihizana – Manandriana : Un caporal tué dans les affrontements …

Il ne se passe pas un jour,  sans que des affrontements aient lieu entre les forces de l’ordre et les « dahalo » dans les 12 communes du district  de Manandriana, a fait savoir le député élu dans cette circonscription.  Les forces de l’ordre et les habitants sont désemparés face à ces « dahalo » farouchement armés, en  surnombre, et maîtrisant parfaitement la situation. Des  forces de l’ordre qui souvent font face à l’insuffisance de moyens. Devant   ces « dahalo » de plus en plus jeunes qui ne reculent devant rien. Dimanche  dernier,  dans la commune rurale d’ Anjoma Nandihizana,  dans le district de Manandriana, un caporal du détachement d’appui à la sécurité  a été abattu  lors d’un affrontement.  Un cas qui n’est pas isolé dans cette partie ouest de la région d’Amoron’i Mania. Où, dans un contexte alarmant,  les habitants et leurs familles  commencent petit à petit à quitter  leurs  villages, emmenant avec eux leurs troupeaux de bovidés à la recherche  d’endroits sûres, comme à  Ambositra  pour se  réfugier.  Il n’est pas rare de constater que, des centres de santé de base et des écoles sont fermés, les responsables ont  fui  à cause de l’instabilité. Les villages sont déserts et la population s’appauvrit  sans que l’Etat ne réagisse, se contentant tout simplement de rejeter la balle, alors que la situation est plus que critique, comme illustrent les nombreux rapports adressés par les autorités aux instances supérieures.

Anastase

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.