Noël 2018 Huit morts et 152 personnes admises aux services d’urgence de l’HJRA

Les employés des deux services d’urgence du centre hospitalier universitaire Joseph Ravoahangy-Andrianavalona ont beaucoup travaillé durant les deux jours (24 et 25 décembre) de la célébration de la Fête de la Nativité. Les statistiques recueillies auprès de ces services sur les interventions effectuées par ces employés ont parlé d’elles-mêmes. Le bilan de ces deux jours, soit jusqu’à hier vers 17heures 30, a fait état de 152 personnes consultées dont une quarantaine ont dû être hospitalisées. La plupart de ces patients étaient des victimes d’accidents à responsabilités civiles soit suite à des bagarres diverses (38) et des accidents de la circulation (21). Quatre ont perdu leur vie. Ce qui signifierait que l’imprudence et la consommation d’alcool ont pris de l’ampleur durant cette fête si l’on se réfère aux statistiques collectées auprès du service de la réanimation médicale. Sur les neuf personnes admises, cinq étaient des comateux éthyliques. Le pire était d’entendre l’existence de quatre individus décédés dans les rues et déposés à la morgue de cette hôpital. Trois d’entre eux sont morts suite à l’abus d’alcool. Cas fréquent à chaque jour de fête, le suicide a connu une régression remarquable cette fois-ci. Un seul cas de tentative de suicide a été enregistré jusqu’à hier en fin de l’après-midi. Il en était de même de l’intoxication alimentaire. Trois personnes en étaient atteintes. Comme nous l’avons dit plus haut, ces chiffres ont été collectés vers 17 heures. Donc, ils pourraient encore évoluer dans la nuit.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.