Innovation agricole : 35 jeunes diplômés se lancent dans l’agro-business


Parmi les jeunes porteurs de projets lors d’une évaluation.

Le PEJAA (Programme de promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes dans l’Agro-culture et Agro-Industrie) vient de former 35 jeunes diplômés et sans-emploi pendant neuf mois.

Une évaluation de leurs projets s’est tenue dernièrement au FIFAMANOR (Centre de Développement rural et de Recherche appliquée). Ils ont chacun présenté leurs projets sur l’agri-business devant des professionnels composés notamment des représentants du secteur privé et des institutions financières ainsi que du coordonnateur national de ce programme PEJAA et ce, pour une durée de cinq minutes.

Mentorat. Mais durant leur formation, ces 35 jeunes diplômés ont acquis de nombreuses connaissances en matière de technique moderne et innovation agricole ainsi qu’en matière d’entrepreneuriat agricole. Ils ont entre temps bénéficié d’un mentorat leur permettant de les accompagner à défricher leurs propres parcours d’entrepreneurs. Et dans le cadre de cette évaluation, le sens de l’entrepreneuriat, leur leadership, la création de valeur ajoutée par le projet au sein de la communauté et la viabilité du projet, sont entre autres, les critères évoqués. « Même si le projet est bon, c’est le jeune qui va le diriger, il a donc fallu s’assurer qu’il détienne les compétences requises pour sa mise en œuvre », selon CHEICK Diarra, spécialiste en agribusiness et assistant technique du programme PEJAA. En d’autres termes, la personnalité, l’expérience pratique vécue et sa conviction à la réalisation du projet sont des atouts à considérer.

Financement. Notons que la majorité des projets de ces jeunes entrepreneurs sont axés sur l’exploitation de maïs et de blé ainsi que sur la filière lait et la fabrication des matériels agricoles. En effet, une opportunité d’affaires est identifiée au niveau de ces filières pour ne citer que la hausse de la demande et la faible concurrence. Les résultats de l’évaluation de ces projets seront bientôt connus. On saura ainsi qui d’entre eux pourront avoir accès au financement pour démarrer leurs projets.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.