Soavinandriana : Une ressortissante française poignardée lors de l’attaque de son épicerie

Jacaranda

Gravement blessée dans une attaque à mains armées, une française propriétaire d’une épicerie  à Soavinandriana se trouve actuellement entre la vie et la mort dans un hôpital de la capitale. Mercredi 02 janvier vers 19 heures 30, des bandits munis d’armes blanches se sont introduits de force au domicile de la victime où cette dernière était avec son mari et ses deux enfants. Une fois sur le lieu, les malfrats qui étaient à visage découvert, ont agressé les occupants de la maison avant de passer au pillage de l’épicerie de leurs victimes. En effet, la famille n’a pas pu alerter les Forces de l’ordre qu’après le départ des assaillants. Arrivés tardivement, des policiers du commissariat de la Sécurité publique de Soavinandriana ont constaté le fait tout en évacuant les blessés à l’hôpital de Soavinandriana. Ayant reçu des soins nécessaires, le père qui est Malgache et les deux enfants ont pu rentrer chez eux. Tandis que la Française a dû être évacuée à Antananarivo. Selon les informations émanant de la police, cette dernière aurait été la cible principale de cette attaque dont le mobile est de l’assassiner. Quoi qu’il en soit, les  victimes ont affirmé n’avoir pas eu le temps d’identifier leurs agresseurs. Elles n’ont pas pu le faire parce que les malfrats les avaient obligées de baisser leurs têtes pendant leur action. Outre les objets dérobés, 400 000 Ariary  auraient été également emportés par les bandits.

T.M.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Madagascar malaza mpamono olona,tsisy fatahorana anAndriamanitra intsony ,nefa ny tody misy ny atao koa miverina

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.