Ankasina : Un bandit abattu par la police, un autre blessé par balle

Jacaranda

Des coups de feu ont retenti à Ankasina samedi matin. Des policiers ont dû se servir de leurs armes lors d’une descente dans la localité pour répondre à une alerte lancée par des habitants du quartier. Vers 4 heures du matin, l’alerte a signalé l’existence des individus suspects rodant dans la localité. Deux policiers ont rejoint les lieux où ils ont repéré six individus se cachant dans un couloir. Sommés de se rendre, ces derniers ont refusé d’obtempérer tout en essayant d’approcher les hommes en treillis comme si, ils étaient disposés à les affronter. Pour maîtriser leurs adversaires, les policiers affirment avoir été obligés de tirer sur les suspects après avoir fait quatre tirs en l’air. Résultats, deux bandits sont tombés à terre tandis que d’autres ont pu s’échapper. Venus à la rescousse de leurs collègues, des éléments de renfort ont débarqué sur place pour emmener les victimes à l’hôpital Joseph Andrianavalona et continuer la poursuite des fugitifs. Ayant reçu une balle dans le dos, l’un était tué sur le coup. Grièvement blessé aux pieds, l’autre a été introduit au service d’urgence. Un couteau, un téléphone portable, un sac à dos contenant quelques documents dont une carte bancaire et une carte Jovena ont découvert sur eux. Ce qui signifierait que ces gens étaient de véritables gangs. Selon les informations, ils faisaient partie d’une bande des voleurs à la tire qui terrorisent le quartier et ses environs ces derniers temps. Opérant en groupe, Ces bandits sont allés jusqu’à se servir des armes à feu pour commettre leur forfait. Actuellement, l’un des propriétaires de ces objets saisis ont déjà déposé une plainte auprès du commissariat du 7ème Arrondissement  la Sécurité publique  des 67 ha qui se charge de l’enquête.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.