MDN – Officiers pro-Rajoelina : La réconciliation


Enorme changement au sein de la Grande muette. En effet, l’élection d’Andry Rajoelina à la tête du pays marque le début de la réconciliation entre le ministre de la Défense Nationale, le Général de Corps d’Armée, Béni Xavier Rasolofonirina et les Officiers connus et reconnus comme étant proches du nouveau locataire d’Iavoloha. Vendredi dernier, le numéro Un des Forces armées a convoqué dans son bureau à Ampahibe les Colonels Fidy Rafaliarison et le Colonel Elack Olivier Andrianjaka. Le premier ayant été l’Aide de camp d’Andry Rajoelina à l’époque où il était président de la Transition de 2009 à 2014 tandis que le second était le Directeur des Opérations et des Secours au Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC) sous la Transition. L’on a appris en marge de la cérémonie de présentation de vœux des Forces armées qui s’est tenue au CEMES Soanierana que la convocation consistait à une réconciliation. En effet, le MDN a tenu à enterrer la hache de guerre avec les deux Colonels qui se sont toujours affichés aux côtés du patron du MAPAR-TGV qui vient d’être élu président de la République. Les deux camps se sont mis autour d’une table pour régler la guerre froide, ayant provoqué une tension permanente au sein de la Grande muette durant les 5 années de pouvoir du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara ».

Sans poste. Pour rappel : durant 5 ans, les Officiers pro-Rajoelina ont été sanctionnés par une affectation disciplinaire, pour ne citer que le cas du Colonel Fidy Rafaliarison affecté à Antsiranana depuis juin 2016, le Colonel Elack et le Colonel Sondrota affectés à Toliara et le Colonel Wenceslas alias Colonel Slas affecté à Mahajanga. Etant encore des Officiers en exercice, le Général de Division Richard Ravalomanana, ancien Commandant de la Gendarmerie nationale et le Colonel Lylison René de Roland, ancien Directeur de la Force d’Intervention Spéciale ont également été sans poste sous le régime HVM. Ces Officiers pro-Rajoelina ont tous été privés de promotion et d’avancement de grade pendant 5 ans même s’ils remplissent les conditions requises pour l’obtenir. Reste à savoir si avec l’élection à la Présidence de la République d’Andry Rajoelina, ils auront enfin leur heure de gloire, même si pour la plupart, il ne leur reste plus que quelques années avant de partir à la retraite.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Tsy tokony hisy mihintsy ny officier pro anona na pro anona fa ny miaramila dia tokony pro vahoaka

  2. faits divers marina!!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.