Eboulement à Tsimilonjafy : Les deux derniers corps récupérés jeudi dans la soirée

Enfin, les deux derniers corps d’un couple, tués dans l’éboulement de maisons à Tsimialonjafy-Ambanin’Ampamarinana samedi 19 novembre, ont été extirpés des décombres jeudi 24 janvier dans la soirée. Les secouristes ont pu dégager celui de l’épouse  vers 21 heures tandis que celui du mari a été récupéré à 22 heures 05 minutes. Selon les informations, ce dernier était, de son vivant, un chauffeur de taxi. Ainsi, l’opération de recherche des victimes de cet accident pour laquelle, près des 300 personnes ont été mobilisées a pris fin. Quoiqu’il en soit, des sapeurs-pompiers de la commune urbaine d’Antananarivo et des éléments des forces de l’ordre étaient encore vus sur les lieux. Les pompiers étaient là pour essayer d’enlever les objets qui pourraient encore provoquer de nouvelles catastrophes. Quant aux forces de l’ordre, ils se chargeaient de la sécurisation des affaires des habitants laissés sur place. Ces derniers qui ont dû quitter leurs maisons par mesure de précaution afin de préserver leur vie. Devenus sinistrés, ce groupe d’individus affirme avoir confiance aux dirigeants actuels quant à leur sort. Il est à noter que jusqu’ici, beaucoup d’entre eux sont provisoirement hébergés à l’INFP (ex-école normale) à Mahamasina. Qu’est-ce qu’il va faire l’Etat pour recaser ces personnes qui ne pourront plus regagner leurs domiciles à Tsimialonjafy, actuellement déclaré zone inhabitable.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. · Edit

    Il faut l’Etat,les dirigeants ,prendre mesure nécessaire pour cette situation, très délicate et triste

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.