Ministère de la sécurité publique : Passation de pouvoir dans la fraternité et dans la continuité

Rétablir la sécurité dans tout le territoire national dans le plus bref délai. Le nouveau Ministre de la Sécurité publique, le Contrôleur Général de Police Roger Rafanomezantsoa a lancé ce défi  lors de la passation de pouvoir entre lui et son prédécesseur, l’Inspecteur Général de Police Eric Michel Wouli Idrissa qui a eu lieu à Anosy, hier. Pour ce faire, le Ministre va poursuivre la promotion de la police de proximité, c’est à dire, l’ouverture au maximum des postes de police. Comme le Ministre sortant, il a également prôné  le renforcement de la lutte contre la corruption au niveau de la Police nationale. En réalité, les « vina » définis par ce nouveau Ministre ne seraient que la continuation de ceux que son prédécesseur a déjà commencés quand il a occupé ce poste. En effet, Roger Rafanomezantsoa qui était le directeur général de la Police nationale avant d’être nommé Ministre de la Sécurité publique, est déjà préparé pour mener à bien la nouvelle mission que le Président de la République Andry Rajoelina lui a confiée. Dans ce sens, le Ministre a fait comme mots d’ordre : « Fermeté, discipline, efficacité ».

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. J’aimerais vous parler soit per What’App soit par mail.

    Pouvez vous me mettre en contact avec votre Rédacteur en Chef?

    Je pense que j’ai des choses intéressantes à vous transmettre!

    C’est à vous de décider!

    Merci d’avance

  2. Bravo, pour « Fermeté, discipline, efficacité ».

    Madagascar en a besoin d’une façon urgente!

    D’ailleurs, j’en ai besoin du mail du Ministre ou de son collaborateur proche.

    Pouvez vous me le donner?

    Merci d’avance

  3. · Edit

    Encore de taches lourdes Mr Le Ministre,bon courage

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.