Corruptions : 339 gendarmes interpellés, 24 placés sous MD depuis 2016

Jacaranda

Puisque la lutte contre la corruption figure parmi les priorités du régime actuel,  la gendarmerie nationale a annoncé hier sa détermination à la rendre effective au sein de cette institution. Cette dernière qui détient actuellement la deuxième place, selon le classement du Transparency international quand on parle du taux de prévalence de la corruption dans les services publics alors qu’auparavant il était classé premier. Cette amélioration de son rang est dûe à la mise en place d’un service anti-corruption au sein de son commandement à Andrefan’Ambohijanahary et au niveau du secrétariat d’Etat chargé de la gendarmerie (SEG) depuis l’année 2016, explique le général de brigade Manassé Jean Mananga, directeur de l’organisation et de l’emploi au sein de ce département ministériel. Depuis la création de ce service, 339 gendarmes  soupçonnés de corruption ont été interpellés. 24 d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt. La plupart des suspects ont été impliqués dans des corruptions commises dans le contrôle de la circulation sur les voies publiques. C’est pourquoi, le général Manassé Jean Mananga a averti hier qu’à partir de maintenant, la gendarmerie ne va plus tolérer ce genre d’infraction qui ternit l’image de l’institution. Il affirme que le SEG a décidé de passer à la répression après avoir mené la phase de sensibilisation de ses éléments et du public en général depuis des mois. Il  souhaite alors la collaboration de tout un chacun, notamment les usagers des transports routiers à travers la dénonciation des gendarmes qui persistent dans cette pratique malsaine. Pour ce faire, les numéros verts 034 14 014 35 et 034 14 039 88 sont ouverts au public. Le général assure que l’identité du dénonciateur sera protégée par la confidentialité. Pour faciliter la poursuite des suspects, la gendarmerie affirme que ce serait mieux si chaque doléance soit appuyée par des photographies prises durant l’acte. On attend alors les résultats de cette mesure dont l’application est également souhaitée au niveau de la police nationale.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.