Talatamaty : Un blessé par balle et 1 000 000 d’ariary dérobés lors d’une attaque chez un épicier

Jacaranda

Un père de famille d’une quarantaine d’années a été blessé par balle. Un million d’ ariary et quelques objets de valeur ont été dérobés. Tel est le bilan d’une attaque à main  armée contre un propriétaire d’une « épi-bar » dans la commune rurale de Talatamaty, district d’Ambohidratrimo, la nuit du 26 au 27 février 2019. L’acte a été commis vers 1 heure du matin. Six individus à visage découvert, munis d’un fusil et  d’armes blanches, ont investi le domicile de ce commerçant  après  avoir fait  sauter la porte de la maison. Surpris, le père de famille a tenté de s’échapper par la fenêtre. Pour l’en empêcher, les bandits ont tiré sur lui. Frôlé par une balle au front, celui-ci a dû se rendre pour finalement se soumettre aux exigences des prédateurs qui l’ont obligé à leur donner de l’argent. Ainsi, ils ont réussi à mettre la  main  sur une somme d’un million d’ariary,  un téléphone portable, un lecteur, un poste téléviseur à écran plat, et un ordinateur portable avant d’évacuer les lieux. C’était à ce moment que la victime a pu appeler secours. Alertés quelques minutes après, des éléments motorisés de l’Etat-major mixte opérationnel de sécurité (EMMO-Sécurité)  en patrouille dans la localité et des gendarmes de la brigade de Talatamaty se sont rendus sur place pour procéder à la poursuite des malfaiteurs. Puisque l’enquête préliminaire effectuée par la gendarmerie a fait penser que les malfaiteurs  se trouvaient encore dans les parages, un chien pisteur a été mobilisé. Malheureusement, les poursuivants sont rentrés bredouilles. Aucun suspect n’a été appréhendé. Le blessé a été évacué d’urgence à l’hôpital luthérien d’Ambohibao. La brigade de Talatamaty se charge actuellement de l’enquête. L’inspection des lieux du crime a permis aux forces de l’ordre de récupérer deux étuis de balle et  l’identification pourraient constituer une piste pour interpeller les suspects.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.