Ankazomanga : Un Chinois surpris avec 24 tortues et 21,6 grammes de cannabis

Jacaranda

Lundi 04 mars, un ressortissant chinois a été arrêté par la  brigade des stupéfiants (STUP)  d’Anosy à Ankazomanga pour consommation et détention de drogue ainsi que pour trafic d’animaux protégés. Les policiers sont parvenus à ce résultat grâce à des informations obtenues de personnes de bonne volonté à propos d’un Chinois en train de fumer du cannabis dans un hôtel du quartier. Une fois alertés, les hommes en treillis se sont rendus sur les lieux. Le Chinois a été pris sur le fait. Procédant à la fouille de sa chambre d’hôtel, les policiers ont encore découvert 21,6 grammes de poudre de cannabis. Ils sont également tombés sur un sac contenant 24 tortues vivantes. L’investigation menée par le STUP, a révélé qu’âgé de  39 ans, cet individu a été déjà incarcéré pour une affaire de trafic de tortues et pour détention illégale d’armes en 2016. Après son enquête auprès de la police, le suspect a été envoyé au ministère chargé de l’Environnement pour être auditionné sur ces tortues qui ont été saisies chez lui. On attend alors la suite de l’enquête qui devrait révéler comment il a pu se procurer de ces animaux protégés. S’agit-il d’un membre d’un réseau mafieux.

T.M.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Et voilà et encore, combien sont-ils dans ce réseau mafieux disséminés partout dans les brousses, villages et villes.
    Les auditionner à fond pour atteindre le cerveau de ces maffieux et les démanteler avec une peine très sévère à leur encontre.

  2. · Edit

    Mauvais herbes!
    L’ambassadrice va certainement étendre son bras long et masquer des yeux avec des camelotes sous forme de dons.
    Mais toi petit con, si on t’attrapes à faire une connerie sur un territoire étranger, t’es foutu. Et le petit con respecte les salauds venus voler chez lui et enfreindre qui il veut contre un tampi-maso et tout reste ensuite tampona!
    Et on le voit, c’est pourtant grande comme une maison ou trop longue comme les routes by pass chinoises avec les terres d’emprunt qui aveuglent tous les ministères et la 7ème roue de la charette qui n’est rien d’autre que monsieur le ben’ny tanana de la bourgade.
    Oh le péril jaune!

  3. Récidiviste ,dehors !

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.