Rétablissement de la sécurité : 300 commandos bientôt envoyés dans le nord de l’île

(F-jour :Yvon Ram)

Pour rétablir l’ordre et la sécurité dans l’ensemble du territoire national, l’Armée Malagasy va lancer une vaste opération dans les zones réputées sensibles en terme d’acte de banditisme. Le ministre de la Défense nationale (MINDEF, le général de division Richard Rakotonirina a donné sa bénédiction à plus des 300 militaires affectés à cette expédition au Camp Alphonse Rakotoniriany à Fiadanana. D’après lui, cette stratégie entre dans le cadre de la nouvelle stratégie de l’Armée malgache visant à se rapprocher davantage de la population pour lutter contre l’insécurité comme elle est en train de faire en ville à travers la pratique de patrouille dans les rues. Pour la mise en œuvre de cette opération, le MINDEF a installé hier, lors de cette cérémonie militaire, le Commandant de l’unité qui va se charger de cette mission dans la partie Nord de l’île. Appelée « Zones rurales prioritaires de sécurité n°1 », elle est confiée au général de Brigade Elie Razafitombo. Parlant des militaires qui vont effectuer cette mission, le ministre affirme que ces éléments ont déjà reçu des formations spéciales pendant deux mois. Ce qui fait que ce sont des véritables « commandos » lourdement équipés aussi bien en armement qu’en matière de protection corporelle. Ils sont dotés des gilets pare-balles.

Action à long terme. Le général Richard Rakotonirina affirme que, cette opération devra être élargie dans d’autres régions. En collaboration avec la Gendarmerie nationale, elle entre dans le cadre de la politique générale de l’Etat en matière de sécurité et de la paix ainsi que le « vina » du président de la République Andry Rajoelina visant à réinstaurer l’autorité de l’Etat et l’Etat de droit. D’après lui, une autre unité devra être envoyée dans la partie Sud de l’île. « L’objectif est de mettre en place des infrastructures permettant d’implanter définitivement ces unités dans ces régions », conclut-il.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.