Tamatave : Un ressortissant turc attaqué chez lui

Ils étaient au moins au nombre de sept et munis d’armes blanches. Mercredi dernier, vers 22 heures et quelques poussières, la bande de malfrats est entrée par effraction au domicile d’un ressortissant Turc, à Vohitsara-Toamasina. Après la menace de mort suivie d’agression à son encontre, un mode opératoire classique dans le cas du genre, le vazaha a tout de suite compris ce qu’il fallait faire : obtempérer et suivre les consignes des bandits. Ces derniers ont emporté avec eux une somme d’argent encore imprécise pour l’instant, quatre téléphones portatifs, des cartes bancaires et des documents de voyage dont le passeport du ressortissant Turc. Une fois le forfait accompli, les pègres se sont évaporés dans les dédales du quartier populeux de Vohitsara. Le noir du délestage a d’ailleurs joué en leur faveur pour ne laisser aucune trace de leur fuite. Cela n’a pas empêché les éléments de la gendarmerie venus sur les lieux d’ouvrir leurs propres enquêtes. Ainsi, après une première constatation et audition préliminaire de la victime, le soupçon est venu et s’est tourné vers le vigil de nuit. Les éléments de la police judiciaire s’inquiètent de son implication dans la réalisation de l’attaque de son patron. Ainsi, le gardien de la maison, un jeune de 23 ans, a été embarqué illico presto dans la voiture de la gendarmerie. Il a été placé en garde-à-vue et auditionné pour complicité avec les malfaiteurs notamment dans la phase de planification du méfait. Quant à son patron, le ressortissant Turc, la gendarmerie a pris la disposition de le placer dans un endroit sûr sous peine de représailles après l’arrestation de son gardien. Il se trouve depuis deux jours dans un hôtel local.

D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.