BNGRC : Suspicion d’abus dans l’utilisation des matériels attribués aux districts

Jacaranda

D’après les requêtes parvenues auprès du secrétaire exécutif du Bureau national pour la gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), le colonel Elack Olivier Andriakaja, des matériels distribués par cette institution au niveau de certains districts en cas de catastrophes ne sont pas utilisés dans ce sens. Puisque ce nouveau dirigeant a fait l’une de ses priorités l’utilisation des matériels selon la volonté des donateurs, il annonce faire des descentes dans les districts concernés pour constater ce fait. Avec cette initiative, on espère que la nomination récente de cet officier supérieur à ce poste va apporter une grande amélioration dans la gestion de cette institution. A une semaine de sa prise de fonction, il a déjà reçu des représentants des organismes nationaux et internationaux partenaires, collaborateurs techniques et financiers (PAM ; FID ; WWH ; OIM ; CRM ; CPC…). Ces rencontres lui ont permis de renforcer les collaborations permanentes avec les différents partenaires qui devront se fonder sur la transparence totale dans la gestion des aides humanitaires.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.