Energie propre à Toliara : Zéro délestage dans quatre mois

Jacaranda

Toliara est le lieu où le kilowatt est le plus cher de l’île, ce qui explique l’échec de nombreux projets. Il est donc tout à fait normal que la Cité du Soleil bénéficie d’une promotion exceptionnelle en matière d’énergie, et cerise sur le gâteau, la ville chouchoutée a obtenu le plus grand score pour les dernières présidentielles.

Fini délestage, zéro délestage, c’est ce qui ressort des éclairages donnés par Enelec du groupe Filatex, promoteur du projet Centrale Solaire PV à Toliara en collaboration avec « Akuoenergy » et « atmosfair ». Cette dernière assure la propreté du produit obtenu : énergie renouvelable. La nouvelle Centrale occupera 3ha près de l’emplacement de l’Ex-Sumatex à Andranomena. Elle produira 2,9MWc (sur 7,5Mw besoin de Toliara) que la Jirama va exploiter et distribuer dans le réseau habituel pour réduire les délestages à zéro. L’avantage pour la Jirama ? Respirer tant que le soleil est présent pour procéder à la maintenance. Les groupes thermiques prennent le relais la nuit. Une économie substantielle tout de même (30%) grâce aux panneaux solaires photovoltaïques (PV). Quel dommage que les batteries ne soient pas prévues par le projet ! L’alternance des deux productions d’énergie s’appelle : hybridation, terme qui convient très bien pour notre ville, remplie de jolies métisses.

Charles RAZA

Blueline Air Fiber

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. En effet, tout est cher à Toliara, même le poisson devient rare et c’est un comble dans une région côtière.
    c’est l’une des raisons pour lesquelles cette très belle ville du Sud-Ouest est restée le dernier dans le peleton du dvplt.
    Ceci s’explique en partie par une carence de cette région en ressources humaines probres et fiables.
    Les élus, les politiques et les dits responsables issus de cette région n’ont pas su défendre l’intérêt général de la ville et de la région Sud-Ouest, n’ont pas réussi à mettre en place un vrai projet de dvplt durable et le communautarisme ethnique existant très négatif n’a pas facilité la chose au contraire ils ont préféré par cupidité mettre en avant leurs propres intérêts.
    Tout ceci est contre productif.
    Bref, il faut cependant saluer l’arrivée à Toliara de cette énergie dite propre ( avec un ensoleillement inégalé 360/365 j ).
    Enfin du bon sens….
    C’est un début à tout …..même si les efforts dans ce sens restent encore à déployer pour rattraper les retards.
    Cela va enfin dans le sens du positif et mérite d’être encouragé.

  2. En fait, la Jirama devrait avoir 10Mw en totalité, si on tient compte de différents projets en cours dans la ville.
    7,5 Mw est tout juste, il faudra que cette société fasse un effort d’investissement très important.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.