Andoharanofotsy : Un véhicule de livraison braqué, 81 millions d’ariary dérobés

Jacaranda

Andoharanofotsy était le théâtre d’un hold-up en plein jour, mardi 21 mai. L’acte s’est passé vers 11 heures 30 dans le « fokontany » de Mahabo. Trois bandits armés d’un pistolet automatique et d’armes blanches ont attaqué un véhicule de livraison quand celui-ci venait de livrer de marchandises au domicile d’un particulier dans la localité. Les malfaiteurs  auraient déjà été informés de la présence de ce véhicule dans la propriété. Ils ont attendu son passage dans un couloir  pour commettre leur forfait. Pris au dépourvu, les occupants du véhicule auraient dû se soumettre à la bande qui, avant de prendre la fuite, leur a délesté une somme de 81 millions d’ariary. L’opération s’est alors passée sans bruit, ni violence. En effet, aucun blessé ni perte de vie humaine n’est à déplorer. Les victimes n’ont pas pu appeler secours que quelques minutes après l’acte. Alertés, des gendarmes de la brigade d’Andoharanofotsy ont débarqué sur place pour constater le fait et avant d’ouvrir une enquête. Vu la circonstance de cette attaque, ces bandits auraient déjà été renseignés sur l’existence de cette somme importante chez les livreurs. Jusqu’à hier, aucun suspect n’était encore arrêté. Cet acte de grand banditisme commis en plein jour dans le district d’Antananarivo-Atsimondrano permet de dire que l’insécurité est loin d’être maîtrisée dans les zones périphériques de la capitale.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.