Ambohimanarina : Le domicile d’un particulier attaqué par quatre bandits armés de kalachnikov

Jacaranda

Poursuivi  pour avoir participé à une attaque à main armée contre le domicile d’un  particulier à Ambohimanarina,vendredi 07 juin dernier vers 20 heures, un homme a été placé sous mandat de dépôt à Tsiafahy après avoir été déféré au Tribunal de première instance d’Antananarivo à Anosy, mardi 11 juin. Selon les témoignages de la famille victime, l’acte a été commis par quatre individus armés de kalachnikov, de pistolets automatiques et de sabres. Les malfaiteurs se sont emparés d’une somme de 700 000 ariary, six téléphones portables, une radio-carte. Alertés de cette attaque, des éléments de la brigade criminelle à Anosy se sont tout de suite rendus sur les  lieux mais  sont  rentrés bredouilles. Les  malfrats  étaient  déjà partis quand ils ont débarqué. Heureusement, les victimes affirment se souvenir des visages de leurs assaillants car ils ont eu le temps de les observer. Ayant repéré l’un d’entre eux rôder à Anosy le samedi 08 juin vers 12 heures, la famille victime a tout de suite alerté la brigade criminelle. Ce qui a permis à la police de mettre la main sur le suspect.  Les victimes ont pu l’identifier de  par  ses vêtements. La police affirme avoir découvert un couteau dans sa sacoche. L’arrestation de celui-ci  pourrait alors conduire à la traque de ses complices qui sont des bandits dangereux, si l’on se réfère à la catégorie des armes qu’ils ont entre les mains. La question se pose alors sur l’origine de ces armes de guerre. L’enquête continue au niveau de la brigade criminelle.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.