Avaratsena-Ambohidrapeto : Une boucherie attaquée par 4 bandits, 400 000 ariary dérobés

Jacaranda

Les habitants d’Avaratsena, dans la commune Ambohidrapeto étaient dans la terreur mercredi 18 juillet en début de soirée. Aux environs de 18 heures 10, les marchands tenant une boutique dans ce quartier ont été obligés de fermer tôt leur commerce. Paniqués, des passants se sont précipités pour rentrer chez eux. Cette effervescence a été provoquée par une attaque perpétrée par quatre bandits dans le marché de la localité. Leur cible était une boucherie du quartier, juste à l’heure où celle-ci était encore ouverte comme tant d’autres boutiques sur le lieu. Sortis de nulle part, quatre individus munis d’un pistolet automatique ont fait leur apparition devant la boucherie. Sitôt, deux coups de feu ont retenti. Surpris, le propriétaire a dû évacuer les lieux pour s’échapper. Ayant la voie libre, les malfaiteurs ont pris d’assaut le lieu avant de prendre la fuite en direction d’Andranonahoatra. Alertés de ce fait, des gendarmes de la brigade d’Itaosy se sont tout de suite rendus sur place pour se lancer à la poursuite des malfrats. Malheureusement, ces derniers ont pu s’échapper, même si d’autres gendarmes ont déjà tenté de les encercler à Andranonahoatra. Expliquant pourquoi l’intervention de la gendarmerie a échoué, le Commandant de la brigade d’Itaosy affirme que ses éléments ont eu des problèmes à cause de plusieurs couloirs dans la localité. Parlant du bilan de cette attaque, le Commandant de brigade a mentionné que les malfrats avaient réussi à emporter avec eux 400 000 ariary. Heureusement, aucun blessé ni perte en vie humaine ne sont à déplorer.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.