Antsirabe : La station Jovena cambriolée, les recettes de trois jours dérobées

Il apparaît que nous assistons actuellement aux rebondissements des attaques de stations-services de distribution de carburants dans le pays. Le lundi 22 juillet vers 6 heures 30, la station-service Galana à Ankadindramamy, dans le 5e arrondissement de la commune urbaine d’Antananarivo, a été dévalisée par des bandits armés. On vient d’entendre également que quelques heures avant cette attaque, ayant fait un préjudice de 70 millions d’ariary au propriétaire, une autre station-service a également subi le même sort dans la ville d’Antsirabe. Il s’agit de la station Jovena Tsiory, située à l’Ouest de l’entreprise Star dans le quartier d’Ambaniandrefana. Selon les informations, l’acte a été commis la nuit du dimanche 21 juillet au lundi 22 juillet. C’est le gérant qui venait rejoindre son travail le matin qui a vu son bureau cambriolé. Pour investir les lieux, les malfaiteurs ont creusé un trou dans le mur à l’arrière de la maison, menant directement au bureau. Les malfaiteurs ont alors réussi à vider le coffre contenant toutes les recettes encaissées par la station durant le week-end, soit du vendredi 19 juillet au dimanche 21 juillet. Selon les explications, cette grosse somme était stockée sur place, en attendant le début de la semaine pour la verser à la banque. Dans la localité, les banques sont fermées le samedi et le dimanche. Selon toujours les informations, les assaillants ont ôté la camera de surveillance installée dans ce bureau. Ils ont également détruit l’ordinateur de capture des images de la camera de surveillance, pour enlever son disque dur. Il s’agit donc certainement d’un acte commis par des professionnels qui étaient bien renseignés sur le dispositif de sécurité de cette station. Ce serait la raison pour laquelle, les auteurs de l’acte ont pu esquiver les deux éléments des forces de l’ordre qui s’occupent en permanence du gardiennage des lieux, qui est ouvert 24 heures sur 24. N’ayant pas écarté la possibilité d’une complicité dans ce cambriolage, les forces de l’ordre qui se chargent de cette affaire ont déjà arrêté, lundi même, les deux gardiens en treillis, ainsi que les employés qui ont travaillé le jour du vol pour enquête.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire