Voiture volée : Une 4×4 disparue à Talatamaty et retrouvée à Masindray, sept personnes interpellées

Jacaranda

Disparue il y a environ trois semaines, une voiture 4×4 Hyundai Santafe a été retrouvée dans le fokontany de Tsarahonenana, commune rurale de Masindray vendredi 26 juillet dernier.Appartenant à une entreprise ayant son siège à Talatamaty, cette voiture était déjà réduite en carcasses au moment de sa découverte. Ce qui signifie que les voleurs s’en sont servis pour récupérer des pièces de rechange. La gendarmerie est parvenue à ce résultat grâce à l’alerte lancée par des habitants annonçant l’existence d’une voiture suspecte garée dans la localité. Selon les explications des témoins, trois individus ont emmené cette voiture sur les lieux en disant aux riverains que celle-ci est tombée en panne. Ils ont alors affirmé aller chercher un mécanicien pour la réparer. Depuis, les riverains ont vu des individus qui ressemblaient à des mécaniciens faisant le va-et-vient sur place. Après avoir constaté le fait vendredi, la gendarmerie a ouvert l’enquête qui a débouché par l’arrestation de sept suspects. Deux d’entre eux dont le chauffeur et son épouse ont conduit la voiture à cet endroit.. Les cinq autres sont poursuivis de recel d’objets volés.

Faux papiers d’identité. En réalité, le chauffeur susmentionné était le cerveau de ce vol. Ce serait un bandit professionnel en la matière. Pour commettre son forfait, il est venu chercher un emploi dans l’entreprise propriétaire victime en se servant de faux papiers d’identité. Il était alors embauché en tant que chauffeur. Envoyé pour faire une course à Ambohibao il a disparu avec la voiture.. Saisie de l’affaire, la gendarmerie a lancé un avis de recherche à son encontre à partir des données enregistrées auprès de son employeur. C’était la publication de cet avis de recherche dans la presse qui a révélé que les pièces d’identité utilisées par ce chauffeur appartenaient à une autre personne qui a perdu son portefeuille. Hier, les sept suspects ont été déférés au Parquet du Tribunal Anosy.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.