Traite de personne : Deux individus arrêtés en train de vendre un homme à Antsirabe

Mardi 20 août vers 18 heures, deux individus dont une femme soupçonnés de traite de personne ont été arrêtés par la gendarmerie d’Antsirabe. Leur arrestation a été rendue possible grâce au renseignement donné par de personnes de bonne volonté annonçant l’existence des personnes disant avoir un jeune homme à vendre dans la ville d’Antsirabe. N’ayant pas minimisé cette information, les gendarmes ont alors ouvert leur investigation qui a permis de savoir que l’une des suspects habite à Ambavahadimangatsiaka, à Antsirabe même. L’autre réside dans le fokontany d’Andriamboromanga, dans le district de Betafo. L’enquête a révélé que la marchandise est âgée de  18 ans. En bonne santé, il vient de Betafo. Célibataire et orphelin de père, il est issu d’une famille d’agriculteurs dans la localité. La question se pose alors : Pourquoi est-il tombé dans cette situation ? Seul le résultat de l’enquête pourra répondre à cette question. Les suspects sont actuellement gardés à vue à la  brigade de Betafo qui s’en charge.

T.M

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Jamais je n’ai imaginé une telle chose à Madagascar .. Je sais que pour manger on vole. Je sais que des enfants sont « confiés » à des familles parce que « on » ne peut plus les nourrir. Mais lire qu’il y aurait « vente » d’être humain ..;c’est le retour à l’esclavage. L’être humain n’est plus un humain mais un »OBJET » comme un meuble que l’on vend en marchandant. IGNOBLE.
    NON pas ça ! Le PEUPLE malgache ne mérite pas cette bassesse inhumaine.
    La bête humaine doit être tuée dans son œuf. La bête humaine c’est : le racisme, c’est l’esclavage.
    La sanction doit être exemplaire et sans modération .
    Pas de ça à Mada.
    Aimé , militant de la cause humaine …un gasy fotsy

  2. Izany tokoa ve ilay fitenenana hoe:: » »NY TODY MBOLA HOELA VE NO TSY HANAOVAN-DRATSY?*** » »

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.