Antanifotsy : Un bouvier blessé lors d’une attaque des « dahalo »

Jacaranda

La scène s’est déroulée à Marovahoaka dans la commune d’Ambatomiady, district d’Antanifotsy le 19 août dernier vers 15 heures. Deux brigands ont tiré sur un bouvier. Blessé par balle, ce dernier n’a pas pu faire grand-chose que de laisser ses bêtes aux mains des brigands. En effet, en plein jour, deux bandits se sont rendus sur les lieux là où deux zébus sont en pâturage. Pour pouvoir les prendre librement, les voleurs n’avaient que le choix de tirer sur lui. Quand ce dernier a été blessé au visage, les profiteurs ont pris la fuite avec le bétail. Ayant entendu les coups de feu, la population locale a tout de suite informé la gendarmerie au Poste Fixe d’Ambatomiady. Après, ils se sont donnés la main pour poursuivre les fuyards. Leur cohésion était bénéfique. Les malfaiteurs ont été pris au dépourvu non loin du champ d’action. Un pistolet artisanal et douze balles chevrotines ont été saisis sur eux. Ils ont été alors emmenés directement au bureau de la gendarmerie pour enquête préliminaire. Dans la foulée, ils ont dénoncé leur complice qui n’est autre que le fournisseur de l’arme qu’ils ont utilisée. De fil en aiguille, les enquêteurs ont pu remonter à cet individu et à l’arrêter. Du côté de la victime, malgré sa blessure, son état n’est pas critique. L’homme suit un traitement médical à l’hôpital d’Antsirabe.

Cette collaboration ne serait qu’un début. La population et la gendarmerie s’engagent à continuer dans cette voie afin d’abolir l’insécurité dans cette région.

Voarisoa Davidson (stagiaire)

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.