Befotaka : Un gendarme blessé par les balles des « dahalo » héliporté à Fianarantsoa

Jacaranda

Lors d’un accrochage avec des « dahalo » à Befotaka, un gendarme de deuxième classe (G2C) appelé Rabefinaritra Toky a été évacué d’urgence par hélicoptère au centre hospitalier universitaire d’Antambohobe, Fianarantsoa, avant-hier. Le 29 août, ce gendarme et ses cinq collègues étaient en patrouille dans le fokontany de Fazaira, commune Marovitsika quand ils sont tombés  sur une bande des « dahalo » dans le village d’Ambotaka. Un accrochage a eu lieu parce que les malfrats ont ouvert le feu sur les éléments des forces de l’ordre. Des échanges de tirs ont alors eu lieu durant lesquels , le G2C Toky a reçu des balles à son visage. Informés de la mauvaise nouvelle, le Premier Ministre et les ministres chargés de la Sécurité et de la Défense nationale (Ministre de la Défense nationale, Ministre de la Sécurité publique, Secrétaire d’Etat chargé de la Gendarmerie nationale, Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation) qui étaient de passage à Fianarantsoa, le jour du drame ont envoyé l’hélicoptère qui était mis à leur disposition à Befotaka pour porter secours au blessé. Cette décision a été prise, selon l’explication émanant du Secrétariat d’Etat chargé de la Gendarmerie nationale, à cause de l’enclavement de cet endroit et la gravité du cas de ce gendarme. Ce dernier a perdu beaucoup de sang. Or, le centre de santé le plus proche se trouve à 70 km de là. Distance qui doit être effectuée à pied. Hier au petit matin, les membres de gouvernement présents à Fianarantsoa se sont rendus à l’hôpital de Tambohobe pour apporter leur soutien à ce héros de la Nation. Durant cette visite, le Secrétaire d’Etat chargé de la Gendarmerie (SEG), le Général de Division Richard Ravalomanana a annoncé que des primes de bravoure et une bonification d’un an de port de grade seront attribuées au G2C Toky en récompense de son dévouement à la partie. Ses coéquipiers vont également recevoir une bonification et la commission chargée de s’en occuper est déjà en place, a ajouté cet officier général. Il affirme que l’Etat a fait ce geste pour encourager les gendarmes dans leur travail et à ne jamais renoncer devant les « dahalo ». Le SEG et le colonel chef de la circonscription inter-régionale de la gendarmerie à Fianarantsoa ont tenu à remercier le président de la République Andry Rajoelina et le Premier ministre Ntsay Christian d’avoir réquisitionné cet hélicoptère pour effectuer cette opération de sauvetage.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.